"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 31 janvier 2014

Gaz de schiste : bon ou mauvais ?

Je ne vais pas me prononcer sur la dangerosité des gaz de schistes en France, je n'y connais rien et ceux qui disent s'y connaitre ne sont déjà pas d'accord entre eux.

Dans les pays ou des permis ont été attribués, les réticences commencent à être plus importantes que les acceptations. Après l'attrait de l'argent, les habitants des régions concernées voient maintenant le problème avec des yeux différents.

Nos cousins canadiens sont en train de faire machine arrière avec des études qui montrent que cette extraction aurait des conséquences sur la santé.

Ne faut il pas s'appuyer sur ce qui s'est passé ailleurs pour ne pas faire la même erreur ?
Photo Yan Doublet - Le Devoir

L'annonce qui tombe à pic à Loudéac

Ouest France fait part dans ses colonnes de l'arrivée d'une brasserie en centre ville de Loudéac dans un projet initié par la CIDERAL.

Je ne veux pas croire que les prochaines élections municipales soient pour quelque chose dans cette annonce vu que tout le monde en parle depuis longtemps, mais c'est quand même bizarre qu'une telle info revienne sur le haut du panier maintenant.

Sarko : Le retour

Les cinéphiles avertis savent que tous les films "le retour" sont des navets et qu'ils ne sont produits que pour appâter le gogo et se faire de l'argent.

Le retour supposé de celui qui a été renvoyé à ses chères voire très chères études fait parti de cette catégorie de sortie sur les écrans.

Il n'a pas tort lorsqu'il dit "Là ou la merde est passée, elle revient". Mais les français, peut être pas tous, sont ils d'accord pour supporter la même mauvaise odeur pendant 5 ans  ?

10 sublimes photos du 22 au 31 janvier

22 janvier

23 janvier

24 janvier

25 janvier

26 janvier

27 janvier

28 janvier

29 janvier

30 janvier

31 janvier

jeudi 30 janvier 2014

Licenciements. Qu'en pense François ?

Un patron, peu scrupuleux des procédures, vient de licencier une partie de son personnel par une méthode tout à fait nouvelle.

Ne pouvant convoquer les 170 personnes les unes après les autres, il a fait une vidéo sur YouTube et l'a envoyée à chacun des intéressés.

Vous me direz :"Que vient faire François dans cette affaire ?" en pensant à celui qui est au joystick aux manettes de la France. Que nenni ce n'est pas de pèpère que je parle mais de celui qui est à la crosse du Vatican qui s'appelle également François.

Ah, ces nouvelles technologies, qu'est ce qu'on arrive à faire avec. Le MEDEF va sans doute trouver la solution très pratique, cela évite de raconter toujours les mêmes sornettes aux salariés et cela évite également les frais de timbres, en LR/AR ça coûte cher à la fin.

mercredi 29 janvier 2014

"Je koze et jai cri kom je ve" de Louis Sarkozy


Le rejeton ex présidentiel, celui qui a tiré sur une policière en faction devant l'Elysée, aurait besoin de prendre des cours de français, le début n'était pas mauvais mais c'est à la fin que ça déconne.

Relativisons quand même les chiffres

650 000 € en liquide auraient été retrouvé chez un pseudo amuseur humoriste qui ne fait rire que les nostalgiques d'un régime teuton d'il y a 75 à 80 ans ainsi que les adeptes du parti du borgne.

Qu'est ce que 650 000 € en liquide chez Edouard :
  • 161 290 bouteilles de 75 cl de Buzet à 4,03 €
  • 215 232 bouteilles de 75 cl deSaumur Champigny à 3,02 €
  •   33 470 bouteilles d'1 litre de Ballantines à 19,42 €
  •   36 011 bouteilles de 1 litre de Ricard à 18,05 €
  • 194 610 packs de 6 bouteilles de 1 litre de Perrier à 3,34 €
  • 233 813 packs de 6 bouteilles de 1,25 litre de Salvetat à 2,78 €
C'est beaucoup plus compréhensible lorsque l'on explique avec quelque chose de concret, bon ramené à une seule personne ou deux à la rigueur, ça fait quand même pas mal de picole ......... sauf pour un breton.

SCOOP Mépiadart

Une circulaire de ministère de la propagande de la branche ultra catholique de la droite sectaire vient de tomber en SMS sur les téléphones des familles qui ont manifesté l'autre dimanche au lieu d'aller à la messe et aux vêpres. 

Je vous en livre le texte :
"Lundi 3 février, jour de la st Blaise, des travaux pratiques vont être proposés aux élèves des maternelles afin de simuler l'acte de procréation entre une petite fille et un petit garçon.
La préconisation est de le faire avec des couples de couleurs différentes et si possible un ou une petite chrétienne avec un ou une petite islamiste, s'il n'y en a pas, un ou une petite juive sera accepté.
Au cas ou la petite fille serait fécondée, le mariage serait rendu obligatoire, il n'est pas question de faire appel à l'Interruption Volontaire de Grossesse".

Bien sur ce n'est pas vrai, mais comme les esprits détraqués gobent tout, il faut mieux les prévenir.

Petit dicton : " A la St Blaise, tout le monde ......" je vous laisse compléter.

La damoiselle, la couturière et la peintureuse - 2

Il était une fois dans un petit royaume, un suzerain qui ne voulait pas se séparer d'une de ses damoiselles pourtant fort décriée par une partie de sa cour.

Tout le monde reconnaissait la damoiselle lorsqu'elle se promenait dans les rues, ses tenues flashies (le mot allait être inventé beaucoup plus tard) faisaient dire aux commerçants du fief du suzerain qu'elles avaient encore été achetées avec leurs impôts mais pas dans leurs échoppes et aux gueux en haillons qu'elle ressemblait à un bel épouvantail à étourneaux mais que les volatiles n'en étaient pas effrayées.

Elle était une très bonne chalande pour les couturières, la garde robe changeant à chaque saison bien que le royaume du suzerain ne bénéficiait pas de 4 saisons mais de 2, une mauvaise ou il pleuvait et une un peu moins mauvaise ou il pleuvait un peu moins.

Elle alla même jusqu'à transgresser les habitudes et obligations du royaume en portant les braies comme les damoiseaux au grand dam des mateurs (encore un mot qui viendra bien après) qui ne pouvaient loucher sur les chevilles de la damoiselle.


Il se disait que sa proximité du suzerain et du chef du suzerain faisait en sorte que sans les subsides qu'elle recevait pour des frais de représentation lors de tournois de joute, elle aurait été dans les mêmes hardes que tout le monde vu qu'elle n'était pas de noble naissance et que ses affaires n'avaient pas été florissantes.

La peintureuse sera pour une prochaine fois ............ si vous êtes toujours sages.

Toute ressemblance avec des faits anciens ou récents est tout à fait impossible et ne traduirait que de la mauvaise foi de la part de son auteur.

Connaitre les Côtes d'Armor en chiffres

Le Centre de Ressources Socio-Economique des Côtes d'Armor ARMORSTAT nous délivre une batterie de chiffres sur le département.

Peut se révéler très intéressant avant les élections municipales qui, ne l'oublions pas, sont également des élections pour les communautés de communes.

mardi 28 janvier 2014

La damoiselle, la couturière et la peintureuse

Il était une fois dans un petit royaume, un suzerain qui ne voulait pas se séparer d'une de ses damoiselles pourtant fort décriée par une partie de sa cour.

Tout le monde reconnaissait la damoiselle lorsqu'elle se promenait dans les rues, ses tenues .................

Je sais vous êtes impatients de connaitre la suite de cette comptine mais ce sera pour une autre fois, et uniquement si vous êtes sages et que vous insistez.

Les idées à la con "à la Morin"

Bonnes ou pas bonnes, j'ai mon idée et je vais la garder pour moi.

Celui qui a participé au débarquement en Normandie en Juin 1944 avec les troupes alliées, vient avec son plan Marchall à lui et rien qu'à lui.

Dans une interview au journal Les Echos, il fait des propositions pour relancer l'économie en France, propositions révolutionnaires si l'on en croit le journal, propositions auxquelles personnes n'avait pensé avant, même le MEDEF, c'est peu dire.

Il veut, en période ou il n'y a pas de travail pour tout le monde, faire travailler les salariés 39 heures et rémunérés 35, ce qui revient à dire que tout les 9 salariés, le patronat gagnera une personne ou pourra en foutre une à la porte.

J'ai d'autres idées à lui souffler dans ses oreilles de cancre
  • Allonger la durée de la journée pour la passer à 27 ou 28 heures comptée 24
  • Etirer le mètre étalon pour l'amener à 1,2 mètres
  • Passer le litre au niveau de la pinte, les anglais l'ont bien fait
  • Mettre le bol d'air à 50 centimes alors qu'il était gratuit jusqu'ici
  • Réduire le temps de conception d'un enfant à 5 ou 6 mois au lieu des 9 actuels
La semaine des 4 jeudis est à proscrire.

Cette liste n'est en rien exhaustive, je pense qu'il y en a parmi vous qui en avez des aussi farfelues que les miennes et qui pourraient figurer dans le bêtisier morinesque. 

Il avait lu tout les "Tintin"

Un fertévidamois s'est éteint à l'age de 77 ans.



dimanche 26 janvier 2014

Sac poubelle aujourd'hui à Paris

Le collectif "Français en colère" encore appelé "Sac poubelle", ramassis de détritus de la droite sectaire et nauséabonde, manifeste aujourd'hui dans la capitale.

Ce mouvement dit spontané n'est que l'émanation de mauvais perdants qui ne veulent que, seuls, leurs votes soient pris en compte.

Nous avons trouvé le chef qui ourdit le complot
Photo Nouvel Obs


Jeu du "Mariez les"

Marie Dominique, Royal, Gouze, Jacques, Anne, Julie, Marie France, Ciganer, Valérie, Pingeot, Hollande, Carla, Chodron, Danièle, Nicolas, Garaud, François, Elisabeth, Sarkozy; Fréderich, Ségolene, Chirac, Cécilia, Gayet, Mitterrand, Trierweler, Bernadette, Culioli, François, Bruni.

Voici une liste de 15 noms et 15 prénoms dans le désordre le plus parfait, je n'ai pas osé dire "le bordel le plus parfait".

Le jeu consiste à attribuer un prénom à un nom et ensuite de constituer 4 familles (complètement décomposées vois explosées) comme pour les cartes à jouer.

pourquoi je ne prends pas le métro

Je n'utilise pas les moyens de transport de la RATP lorsque je vais à Paris ou dans sa banlieue pour une raison simple.

Ce n'est pas que je sois claustrophobe, que je ne sais pas m'orienter rive gauche ou droite, que je ne n'aime pas la promiscuité, que j'ai du mal à côtoyer des ouvriers ou que je ne supporte pas un étranger assis à côté de moi, tout ça, ça va.

Mais c'est plutôt pour ça, je vous laisse découvrir cet article.

La Bretagne et ses taupinières

Les taupes se plaisent bien en Bretagne, le climat y est tempéré et la terre n'est pas dure grâce aux pluies presque quotidiennes.


Les petits monticules qu'elles font avec la terre qu'elles retirent de leurs galeries se fondent très bien dans le paysage et ressemblent à des tumulus de lilliputiens.

Les pousseux de ballons de la capitale étaient en voyage en Bretagne hier soir du côté de Guingamp et la victoire qu'ils auraient dû remporter sur le papier n'était pas au rendez vous, l'état du terrain serait en cause, il n'était pas le même pour les deux équipes, les costarmoricains bénéficiant de conditions plus favorables, les taupes changeaient de place à chaque fois qu'elles voyaient un gars du coin et pourtant on dit qu'elles sont myopes voire malvoyantes ou même carrément miros.

Le président des pousseux de ballons de la capitale, un quatre zéro ( traduction libre de quatre à rien), va suggérer sur les conseils de l’entraîneur de l'équipe, que celle ci se déplace avec son terrain personnel lorsqu'ils vont dans les contrées lointaines qui ne bénéficient pas d'un green qui ne les fait pas perdre.

SCOOP Mépiadart

Selon Mépiadart, le papetier qui fournissait Colser serait le même que celui qui est en affaires avec la société Procter et Gamble pour les marques Always et Pampers.

L'article de fond fait état de pressions de la multinationale sur le fournisseur de cellulose afin que ses papiers toilettes et ses protections périodiques ne soient pas assimilés à de vulgaires PQ.
.
.

samedi 25 janvier 2014

Recensement des cui-cuis

C'est DILHAD SUL qui nous le rappelle, ce week end c'est le comptage des oiseaux.

La procédure de comptage est très bien expliquée par Bretagne Vivante.


Il n'est pas obligatoire de connaitre tous les oiseaux par leur nom, surtout les coucous ce qui porterait ombrage à ceux qui portent des cornes.

La fonction ne fait pas le moine

Ca se passe au Québec mais aurait bien pu se passer chez nous

Les jumeaux se ressemblent ou pas ?



Je ne savais pas que Christian Estrosi, 2ème en partant de la gauche, maire de Nice et motocycliste à la retraite, avait un frère jumeau du même age et qui aurait ou flirte encore avec le FN.

A moins que, si on peut croire Wikipédia, ce soit lui puisqu'il serait enfant unique.

Le chevalier, la damoiselle et les croisades

Il était une fois un suzerain qui voulait faire croisade afin de bouter l'hérétique hors de son royaume afin de le rendre, selon lui, conforme à la tradition qui y régnait depuis un certain temps.

Il réunit donc son conseil du royaume en comité restreint pour que ses projets n'apparaissent pas sur la place publique où est placé le carcan auquel on attache les récalcitrants afin de les présenter à la vindicte populaire. 

Le suzerain décida, unilatéralement après en voir discuter avec lui même, de monter une croisade afin d'aller pacifier le reste de la horde qui n'avait pas encore déferlée sur ses terres et qui vivait au delà des confins de son royaume.

Un jeune prince fraîchement adoubé mais ayant place à la table du suzerain fut désigné pour cette tâche, on lui trouva une belle armure, une lance de fer, une estoc d'acier, un heaume surmonté d'une aigrette du bel effet, un destrier fringant et piaffant et le voilà équipé pour partir en croisade.

Le suzerain n'ayant quand même pas une confiance aveugle dans ce jeune chevalier, il le fit accompagner d'un écuyer dévoué qui pourra rendre compte des hauts faits d'armes mais aussi des possibles trahisons de son envoyé spécial.

La croisade se passait à merveilles, les hérétiques étaient ramenés dans le rang, le chevalier n'en faisait pas trop jusqu'au jour ou il sût qu'il n'était plus en odeur de sainteté auprès du suzerain qui avait à faire à une révolte en son royaume ourdie par quelques autres chevaliers félons du premier cercle qui siégeaient également autour de la table ronde et qui voyaient d'un mauvais œil la montée en grâce du jeune freluquet qui était parti guerroyer pour le suzerain.

Une estafette (pas la camionnette de chez Renault) fut envoyée au devant du croisé afin de lui dire qu'il n'était plus persona grata et qu'il pouvait commencer une quête ailleurs tel Don Quichotte avec son fidèle servant Sancho Panza.

Le roman s'arrête malheureusement à cette page, l'auteur n'a t'il pas fini son ouvrage ou alors l'a t-il caché quelque part pour le faire éditer plus tard ?

Toujours est il que le chevalier en est encore à se battre contre des moulins à vent qui ne font que brasser de l'air afin de faire croire que ce sont eux, les moulins, qui apportent l'air frais qui fait tant de bien aux gueux et serfs du royaume mais qui cachent également certaines odeurs nauséabondes qu'ils émettent.

Je ne vous ai pas narré les hauts faits de la damoiselle, ce sera certainement pour un autre épisode. 

Toute ressemblance avec des faits anciens ou récents est tout à fait impossible et ne traduirait que de la mauvaise foi de la part de son auteur.

vendredi 24 janvier 2014

Ben, heu

Y a des jours comme ça, on n'a rien à dire mais on ne peut pas s’empêcher de le faire savoir aux autres.

jeudi 23 janvier 2014

Pontivy Journal : Des vaches vont se suicider

Dans l'hebdomadaire Pontivy Journal qui a également un site sur Facebook et sur Tweeter, on peut voir cette info

Un peu plus tard l'hebdo nous montre les deux fautives en divagation dans la zone industrielle


Les pauvres bêtes n'ayant pas de carte IGN ni de GPS, ont certainement des gros soucis à se faire, elles auraient été vues du côté du restaurant "Il Carpaccio" qui, comme tout le monde le sait, est spécialisé dans la viande de bœuf marinée crue.

Rions un peu, une dernière fois, à l'amitié ............

L'humoriste (un vrai) Stéphane Guillon va proposer son nom à la présidence de Radio France. C'est ce qui est dit dans Le Point.

Maintenant que ce n'est plus "The Prince" qui nomme suivant son bon vouloir les présidents des médias, il a toute sa chance surtout que c'est sur pression (inavouée) de l'ex hôte de l'Elysée qu'il avait dû laisser sa place comme chroniqueur dur France Inter pour "crime de lèse majesté".

On dit que l'assassin revient toujours sur le lieu de son crime et là il reviendrait mais pas en tant qu'assassin mais de chef de ceux qui ont voulu l'assassiner.

Loudeac : le maire, rédacteur en chef

Dans le quotidien régional Le Télégramme d'aujourd'hui en page Loudéac, le maire fait paraître un article qui stigmatise les auteurs de blogs.
Cliquez sur l'image pour agrandir

Il commence par poser la question "Ou est le débat républicain dans les blogs internet ?".
Est ce à lui de décider le lieu, la date et l'heure de ce qu'il appel le débat républicain, l'exerce t-il toujours d'ailleurs au sein du conseil municipal avec son opposition actuelle ?

Il continue "A l'approche des élections, leurs auteurs qui commentent la vie municipale ont choisi de porter atteinte à la réputation de notre équipe".
Si le maire fait l'amalgame entre les commentaires sur la vie municipale et le fait de porter atteinte à la réputation de SON équipe, libre à lui, certaines connexions sont sans doute gênante pour lui mais ce n'est pas l'approche des élections municipales qui devraient stopper les débats.

Il dit ensuite "Les propos qui y sont tenus étant constitutifs du délit de diffamation ainsi que de celui de harcèlement moral, je me réserve le droit de porter plainte à la gendarmerie".
Si je suis d'accord avec lui lorsqu'il s'agit de diffamation, reste à prouver que les propos sont diffamatoires, je suis assez réservé quant au harcèlement, qui si je ne m'abuse, a été pratiqué pour d'autres occasions que les élections. 
Petit rappel, le 29 Juin 2012 lorsqu'il est venu à notre fête de quartier, il a tenu envers ma personne des propos que je pourrais juger diffamatoires, je n'ai pas pour autant porté plainte, l'état de la personne pouvant justifier le monologue qu'il a tenu devant plus de 20 personnes (dont certains figurent dans son équipe et d'autres dans son comité de soutien) et quelques enfants.

Il ajoute "Au nom du respect républicain dû aux élus municipaux, j'appelle ses auteurs à plus de modération dans leurs propos. Je les invite d'ailleurs à venir directement à la mairie me faire part de leurs reproches plutôt que d'étaler dans leurs blogs leurs ressentiments personnel. Les propos actuellement mis en ligne ne grandissent pas leur auteurs et surtout ils ne font pas avancer le débat à Loudéac".
Le respect, si on le demande, doit être réciproque. Quant à la modération, chacun a le droit et je dirais même le devoir de s'exprimer, avec les mots qu'il pense juste. Se déplacer à la mairie, pourquoi ? Serait on obligé de demander au maire avant de publier quoique ce soi ? Les médias ont évolué, il semble l'oublier ou bien veut il tout régenter. Pour ce qui est de faire avancer le débat à Loudéac, ce n'est pas à lui de décider comment ce débat doit s'instaurer, il a pratiqué le monologue suffisamment pour qu'il n'ait plus en tête la signification de ce terme. 

Il termine enfin par "Espérons que ces auteurs, qui ont semble t-il beaucoup de choses à dire sur la vie municipale, puissent constituer une liste alternative pour les élections, afin de mettre leurs idées au service des loudéaciens, plutôt que de continuer à se complaire dans la critique stérile et vindicative".
N'aurait on le droit à la parole et à l'écrit que par la constitution d'une liste aux élections municipales ? Un peu bizarre de la part d'un élu qui est soutenu par l'association "Entente et Démocratie", la démocratie n'est pas réservée qu'aux élus, il me semble.
Lorsque l'on veut se séparer de son chien, ont dit qu'il a la rage. En politique, avec le maire de Loudéac, on dit que la critique des autres est stérile et vindicative lorsque l'on veut se séparer d'un compagnon de voyage.

Que dire également dans ce cas, des brèves de comptoir et des propos de bistrot qui ne sont pas des écrits mais des paroles qui s'envolent au premier verre ?

Les loudéaciens seront ils bientôt obligés de demander au premier élu une autorisation pour faire paraître quoique ce soi dans les médias ? Peut être que NON si le locataire de la mairie change. 

mercredi 22 janvier 2014

Rétablissons tout, même la vignette

La droite voudrait que ce soit vrai.

Il paraîtrait que la vignette automobile serait rétablie après les élections pour une application au 1er Septembre 2014, c'est tout du moins ce qu'affirme un site qui en connait autant que moi, c'est à dire rien.


Ce qui me gène dans la lecture de ce brûlot c'est qu'il ne va pas au fond de sa pensée, tant qu'il y était il aurait dû annoncer le rétablissement de :
  • La taille
  • La gabelle
  • Le cens (j'avais écrit sens avec un S mais ça n'avait pas de sens dans cette liste) 
  • La journée
  • Le service militaire
  • Le droit de cuissage
  • etc

ça aurait été beaucoup plus crédible et on pourrait rire un coup.

SCOOP Mépiadart - Colsers - Laveurs Factuels

Nadine Morano vient de déclarer qu'elle déménageait de Toul si elle était élue pour les prochaines élections européennes.

Le motif avancé par l'ex pompom girl ex présidentielle n'est pas très clair, elle voudrait toucher plus d'indemnités de déplacement et aurait décidé de s'installer aux alentours de Saint Jean de Luz qui est plus éloigné de Strasbourg que Toul.


Une agence immobilière est chargée de trouver un acquéreur pour la poissonnerie avec logement. 


Manger chez McDo appauvrit la France

Lorsque vous faites un don à une association reconnue par la Fondation de France ou à un parti politique ou un syndicat, vous pouvez déduire une partie de ce don de votre imposition. Rappelez vous le Sarkothon qui va coûter très cher aux finances publiques pour les carambouilles d'un seul parti au service d'un seul homme.

Lorsque vous allez manger chez McDo, vous permettez à cette chaîne de restauration rapide de ne pas payer d’impôts en France et de ne pas verser de prime d'intéressement sur les bénéfices à ses salariés.

La suzeraine, la courtisane et la visite

La suzeraine (femme du suzerain) et la courtisane (proche du suzerain) se sont rendues chez les parents d'un de leurs nombreux vassaux.

Elles firent donc carrosse commun pour aller jusqu'au fond de leurs terres, on ne sait pas si elles avaient réquisitionné un cocher.

Arrivées dans la pauvre masure des serfs qu'elles avaient décidé de rencontrer, la suzeraine présenta la courtisane afin que les gueux comprennent bien que celle qui l'accompagnait n'était pas n'importe qui. N'est elle pas celle qui sert de scripte au noble qui siège au palais des Bourbons en la capitale.

Les formalités de présentation terminées, la femme du suzerain en arriva au fond du problème pour lequel elle s'était déplacée sur des chemins boueux avec des ornières qui faisaient que le carrosse a failli culbuter plusieurs fois.

- Alors ma bonne dame il parait que vous avez un fils qui habite dans le gros bourg dans lequel mon époux fait office de seigneur ?

- Ben oui notre maîtresse, il a été obligé de partir d'ici parce qu'il n'y a plus d'ouvrage dans la région et qu'il fallait bien qu'il travaille.

- Oh oui je sais ce que c'est, j'en ai également un qui n'est pas très doué et on a eu beaucoup de mal à le faire imposer comme scribouilleur chez un autre suzerain. Mais ce n'est pas le problème. Votre fils est, comment dire, un peu méchant avec mon suzerain de mari, avant ils étaient copains comme cochon, mais une autre courtisane que celle qui m'accompagne ne l'appréciait pas et c'est là que les problèmes sont apparus.

- Pourtant c'est un bon gars, il nous a toujours aidé quand on avait besoin, sa gentille épouse vient nous rendre visite aussitôt qu'elle le peut et c'est l'occasion de voir nos charmants petits enfants.

- Certainement mais depuis un certain temps, il s'est mis à écrire des pamphlets qui ne mettent pas mon suzerain en valeur et même qui le présentent comme un tyran.

- Ah bon, mais pourquoi que ce n'est pas le suzerain lui même qui est venu me dire ça lui même, je le connais bien, il est venu plusieurs fois dans notre pauvre masure et il passait toujours par le pressoir boire une bolée au cul du fût avec mon mari, des fois c'était même plus d'une qui lui rinçait le gosier.

- Trêve de plaisanteries, on n'est pas venu pour parler des ripailles des uns et des autres, si nous nous sommes déplacées la courtisane et moi même, c'est pour que vous essayez de faire comprendre à votre fils que s'il n'arrête pas ses écrits, la prochaine fois ce seront les gens du guet qui viendront et ils ne sont pas aussi gentille que moi.

Sur ce les deux dames s'en retournèrent au gros bourg en pensant avoir fait entendre raison aux parents qui ne manquèrent pas de prévenir leur gars. 

On ne sait pas à cette heure si le suzerain a prévu d'en référer au grand inquisiteur afin de passer le jeune hobereau à la question. 

Toute ressemblance avec des faits anciens ou récents est tout à fait impossible et ne traduirait que de la mauvaise foi de la part de son auteur.

  

mardi 21 janvier 2014

Et benedictio Dei omnipotentis Urbi et Orbi

Pierre Gattaz, fils de Yvon, chef du MEDEF vient de demander à Françis qui est son homologue au Vatican, de lui donner une absolution permanente et définitive pour tous les mensonges qu'il a dit et qu'il va dire sur le pacte de responsabilité qu'il a accepté de signer avec son copain le chanoine de Latran, François.

L'abbesse (un chouia) Christine Boutin n'y voit aucun inconvénient à condition que ce pacte aille jusqu'à son terme et qu'il ne soit pas question d'avortement du sujet avant la fin de la gestation.

SCOOP Mépiadart / Colsers / Laveurs Factuels

La demi sœur de l'ex première dame de France (elle n'était pas assez riche pour en avoir une entière) vient d'assigner l'Elysée pour ne pas avoir été rémunérée pour un semblant de travail pour lequel elle avait été embauchée fictivement.

Elle demande à ce que le statut d'inspecteur du travail ne soit pas supprimé avant que SON affaire ne soit terminée.


Anniversaire loudéacien

Cela fait 571 jours soit 1 an, 6 mois et 22 jours que j'ai appris plein de noms d'oiseaux de la part d'un ancien enseignant recyclé dans la gouvernance locale, les personnes présentes ont bénéficié du même cour d’ornithologie.

A sa décharge, il était chargé ce jour là.

Le premier qui dit que ce n'est pas le seul jour, je le vire ................ ou pas.


Clichés du 12 au 21 Janvier 20141

12 Janvier

13 Janvier

14 Janvier

15 Janvier

16 Janvier

17 Janvier

18 Janvier

19 Janvier

20 Janvier

21 Janvier

lundi 20 janvier 2014

Plus con, tu meurs

Le député maire d'Orange très proche du Front National est actuellement en tête des personnes payées par nos impôts pour proposer des lois imbéciles.

Le voilà qui veut autoriser l'avortement pour les hommes.

Il est vrai que cette pratique pourrait enlever un peu d'embonpoint à certains députés qui passent plus de temps à table et à la buvette que ce dont ils sont sensés faire.

SCOOP Mépiadart / Colser / Laveurs Factuels

Le groupe des rétrogrades à l'assemblée nationale mené par Marc Le Fur demande à ce que soit gravé dans la constitution française que c'est le soleil qui tourne autour de la terre et non l'inverse comme les hérétiques veulent le faire croire.

Pan pan, mais ce n'est pas du paint ball

Corse
Ce sont les chiens qui décident dans quelle direction le chasseur doit viser.

Hérault
Les sangliers perturbent les chasseurs au petit gibier.

Var
Le maire a de trop grand pieds.

Saône et Loire
Putain d'échelle, ils auraient du prévoir un ascenseur.

Rhénanie Palatinat
Et pan dans les plumes des ailes.

Nouvelles habitudes alimentaires

La pénurie de terres cultivables fait en sorte que les pays les moins riches se tournent vers la recherche de produits riches en protéines.

Les asiatiques et les africains ont été les premiers à se nourrir avec insectes ou des invertébrés de toutes sortes, crus ou frits, avec ou sans sauce, morts ou vivant.

Les sauriens du type alligator ou caïman n'échappent pas à la règle et ont été de se tourner vers autres choses que les buffles, ils se sont mis aux vers de terre mais pas n'importe les quels, il y a une taille mini à respecter.  


Les chinois au secours de l'industrie française

Les sociétés françaises, grandes ou petites, qui étaient mal en point vont peut être se sauver avec l'aide des chinois.

Ben oui, me diront certains, ils entrent au capital de Peugeot et ça va faire les affaires de la marque au Lion et éventuellement lui ouvrir les portes de la cité interdite des autoroutes du côté de Pékin et Shangai.

Et ben non, je veux parler de la société Spanghéro.

Faut tout vous expliquer. Le 31 Janvier 2014 l'horoscope chinois entre dans l'année du cheval, ça y est vous avez pigé, il en a fallu du temps.


Je vous laisse traduire les idéogrammes, je ne vais quand même faire tout le boulot à votre place, bande de fainéants cuits à l'alcool de riz.

Boire ou fumer, il va falloir choisir

Le mec du célèbre "Yes We Can" vient de faire une belle révélation qui va encore chagriner et même chafouiner certains esprits en France.

Le voilà qui dit que fumer est moins nocif que de boire.

Je vous laisse juger avec cet article de La Tribune.

Les marches arrières des rétrogrades

La droite dure, c'est à dire toute la droite y compris l'extrême droite veut restreindre les possibilités d’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) comme le veulent les nostalgiques du dictateur Franco en Espagne.

Comme ces rétrogrades savent qu'ils n'ont et n'auront pas d'espoir de voir leur demande acceptée, les voilà, par l'intermédiaire de députés uniquement masculins, qu'ils veulent envisager le non remboursement de cet acte médical.

J'aimerai bien avoir le sentiment et les réactions de Simone Veil qui a été à l'initiative de cette avancée pour les femmes et qui à l'époque avait été raillée par la même tranche masochiste de son propre camp.

Après cette demande, ils vont demander l'abolition du droit de vote pour les femmes, le retour de la peine de mort, le droit de cuissage, la virginité obligatoire avant le mariage obligatoirement religieux et catholique, l'interdiction du port du pantalon pour les femmes et que sais je encore.

Par contre Christine Boutin veut garder la possibilité de mariage consanguin pour pouvoir épouser son cousin germain.

dimanche 19 janvier 2014

Du boulot pour @jegoun


L'ex ministre ne veut pas avouer que c'est Nicolas Jégou qu'elle vient rencontrer au Kremlin Bicètre et non pas le candidat à la défaite aux municipales.

Les calendes grecques, c'est quand ?

Il était prévu que la :mise aux normes des bâtiments recevant du public devaient être accessibles au Personnes à Mobilité Réduite, dites PMR, en 2015 suivant une loi votée en 2005. Les propriétaires avaient donc 10 ans pour se mettre aux normes prévues.

Mais comme en France tout va très vite avec un pied sur la pédale de frein et l'autre tenant le frein à main bien serré, la date buttoir de l'année prochaine serait caduque et l'obligation repoussée à 2024, qui j'en prend le pari, sera repoussée également à 2030 et pourquoi pas à ces fameuses calendes grecques.



Le dicton du jour

"L'eau est à l'ivrogne ce que le savoir vivre est au mufle"

Dicton à méditer par un loudéacien bien connu pour ses incartades aussi bien en ce qui concerne le liquide que la politesse. 

samedi 18 janvier 2014

Loudéac : du dindon pour Gérard Huet

Un ex conseiller municipal qui s'est auto éjecté de la majorité actuelle nous décrit en long, en large et en travers ce qu'il pense de la façade (lézardée) qui croit faire bonne figure devant des loudéaciens béats pour certains tant ils ne cherchent pas à gratter le crépi pour découvrir ce qu'il y a dessous.

Je vous livre ce qu'il rapporte dans son blog :
Le communiqué publié dans le courrier indépendant risque de provoquer une levée de bouclier de la part des élus de la majorité et des membres d'entente et démocratie. Un véritable tollé !
Pour en découdre, je leur propose de faire une réunion publique devant les administrés pour prouver leur bonne foi et afin de prêter serment.
C'est certes ma parole contre la leur, mais devant un public, ils feront peut-être amende honorable et profil bas.
Il est de notoriété publique que Gérard Huet a commis des bévues d'ordre privé qui ont été galvaudées sur la scène publique. Ce serait de l'hypocrisie de prétendre le contraire.
Par voie de conséquence, des membres d'entente et démocratie (son comité de soutien) ont fait pression sur Gérard Huet pour qu'il retoque sa copie et pour qu'il passe la main à Christophe Le Ho.
De toute façon, ce passage de pouvoir était légitime, car Gérard Huet avait annoncé en 2008, qu'il ne se présenterait pas à l'élection municipale de 2014.
Mais, ....Christophe a été trahi, il a été un dindon de la farce ! Ce ne sera que le deuxième !

Durant la mandature 2008/2014, la municipalité de Loudéac avec Gérard Huet, compte deux dindons de la farce : Christophe Le Ho et moi-même. Nous avons été tous les deux, trahis et manipulés par Gérard Huet.
Au premier, il avait promis  le poste de maire en cours de mandat et surtout de soutenir sa candidature au poste de premier magistrat en mars 2014. Au second, il avait promis un poste d'adjoint.

Mais, rien ! Des promesses non tenues !  "paroles, paroles, paroles " Sic Dalida.

Christophe et moi-même, avons été trahis, désabusés et surtout manipulés.
Sauf que conscient de la supercherie, j'ai été plus réactif que Christophe, en démissionnant.

Mais avec beaucoup de recul, je me suis rendu compte que les enjeux étaient différents : Christophe avait beaucoup plus à perdre que moi sur le plan pécuniaire (sa rétribution en tant qu'adjoint n'était pas négligeable). Moi, trop magnanime, j'avais refusé la rétribution de 150 euros nets par mois, en tant que conseiller délégué, avec le conseil des jeunes.

N'empêche que Christophe Le Ho a été trahi et pourquoi ?

1. Gérard Huet m'a souvent dit qu'il n'avait aucune chance de gagner en 2014, car il n'était pas assez présent aux festivités et manquait de disponibilité. Il mettait aussi en avant un défaut que j'ai reproché (de vive voix) à Christophe : le fait de ne pas aller vers les gens, de donner une impression un peu trop policée, un peu  trop "coincée et guindée". L'ensemble abondait en sa défaveur (cela rappelait trop un ancien maire de Loudéac).

2.Parmi les adjoints en place actuellement,... aucun, hormis un, ne voulait partir avec Christophe en tant que tête de liste. 

3. Gérard Huet n'a jamais "avalé" le recours de l'opposition en 2008, qui avait tenté d'invalider son élection et ...vindicatif, il veut en démordre avec ses opposants en les faisant perdre à nouveau. Pour arriver à ses fins, il est convaincu qu'il a plus de chances de l'emporter, par rapport à Christophe.

4. C'est une supposition mais qui peut valoir son pesant d'or : trois mandats de maire offrent une retraite plus que substantielle à la personne concernée.

Christophe a cru jusqu'en décembre 2012 que Gérard Huet allait l'imposer en tant que dauphin naturel. Beaucoup de non-dits ont ouvert les yeux à Christophe et l'ont convaincu que les promesses de jadis étaient compromises. Par ailleurs, des membres d'ED (entente et démocratie) n'accordaient plus aucun crédit à la candidature de Gérard Huet, suite à des incidents qui relèvent de la vie privée.
Fort de ces états de fait, Christophe a tenté alors un passage en force en janvier 2013 ( ce qui est compréhensible), lors de la cérémonie des voeux, en faisant comprendre qu'il aspirait à de plus grandes responsabilités. Mais, il s'est pris un "vent"  (les gens abasourdis, ne l'ont pas plébiscité, en ne l'applaudissant pas) !
Le même soir et encore sous l'emprise de Gérard Huet, je lui ai envoyé un SMS ayant pour but de le déstabiliser et de calmer ses ambitions, dans la salle qui jouxte le foyer municipal.

Christophe a donc été un dindon de la farce mais qui a été muselé, ...en ayant un poste de vice-Président à la Cidéral.

Où se trouve l'intérêt général dans tout cela ?

Si, avec moi : j'ai donné de mon temps sans compter ce dernier et  les dépenses occasionnées et  de surcroît, ...en refusant toute rétribution, dans l'intérêt de tous.

J'ai été un bon pigeon jusqu'au bout,  pour finir en  "kleenex", ...mais tout a une fin et c'est pour cela que je demande aux Loudéaciens d'ouvrir les yeux, le 23 mars 2014.

Ouvrez les yeux le 23 mars 2014 !!!

Quant à Christophe, (que je connais depuis 1984, alors que nous étions dans la même classe au lycée de Loudéac), si son avenir de maire semble avoir "du plomb dans l'aile" (je le lui avais dit), tout n'est pas perdu car lorsqu'il aura ouvert les yeux et qu'il aura compris qu'il a été dupé, au même titre que moi, son ego va prendre le dessus et il se vengera, car il en va de sa dignité.

On ne vit qu'une seule fois et,... intelligent comme il est, il refusera comme à mon instar, d'avoir été trahi et manipulé.

Et c'est pour cette raison que je pense qu'il va tenter un passage en force. Quand ?

Le 30 mars 2014, lors de l'élection du maire ? Ou pour d'autres élections ? Je ne sais pas. Tout dépendra de l'audience auprès des tiers et de son aura.
Une chose est sûre : il demandera des compensations. 


Et moi qui croyais que c'était le locataire principal de la CIDERAL qui était le spécialiste des dindes et dindons.

vendredi 17 janvier 2014

Épidémie à Loudéac

La DSV vient de signaler qu'une épidémie de rougeole serait sur le point de sévir sur Loudéac.

Il semblerait que cette épizootie serait due à l'arrivée d'un certain virus appelé "Comité Local des Benêts Rouges".

Il n'y a pas besoin de se faire vacciner, ce n'est qu'au seul contact de ce virus que vous pouvez en être atteint, il faut vous tenir éloigné des porteurs qui sont en général reconnaissable à leur dessus de tête de la couleur d'une écrevisse cuite et aux propos incohérents qu'ils tiennent.

L'alerte épidémiologique ne devrait pas durer très longtemps et devrait se terminer lorsque le principal vecteur, un certain Corréfix Troadécaraix, aura retrouvé ses esprits.

Visite à l'hopital


Le CD que pépère a offert à mém... lors de son passage à l'hopital

Moins de régions ?

Le Président de la République a évoqué la possibilité de réduire le nombre de régions en France métropolitaine.

Dans livre de classe de Paul Kaeppelin et Maurice Teissier édité en 1925 chez Hattier les auteurs parlent des grandes régions naturelles qui se décomposent comme suit
  1. Le Massif Central
  2. Les Pyrénées
  3. Le Bassin Aquitain
  4. Les Alpes
  5. Le Jura
  6. Le Couloir Rhodanien
  7. Le Midi Méditerranéen et la Corse
  8. Le Nord Est et l'Alsace Lorraine
  9. La Plaine du Nord
  10. Le Bassin Parisien
  11. L'Armorique

puis suivent l'Afrique du nord et le Maghreb, l'Afrique Occidentale française; l'Afrique Equatoriale française, Madagascar, les colonies de l'Océan Indien, l'Indochine, les colonies d'Océanie et les colonies d'Amérique. 

Pour ce qui est la Région Bretagne appelée alors l'Armorique, elle se présentait de cette façon :
Cliquez sur la carte pour l'agrandir
Cette redistribution ferait en sorte que le Mont Saint Michel ne ferait plus l'objet de la querelle breton ou normand à cause du put... de sal...... de Couesnon.