"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mardi 24 septembre 2013

Patrick Ollier ou la vision de la justice par la moitié de MAM

Néanmoins: adverbe faux cul utilisé pour défendre l'indéfendable.

Patrick Ollier s'en sert pour justifier un soi-disant acharnement de justice sur Nicolas Sarkozy.

Pourquoi l'ancien président aurait il peur de la justice s'il n'a rien à se reprocher dans le volet de l'affaire Bettencourt sur un "abus de faiblesse" ?

Il faudrait que la justice soit laxiste envers les politiques et ultra sévères envers le reste de la population. Déjà que cette même justice a été bien clémente envers celle avec qui vous vivez, il ne faudrait pas que cela devienne une mauvaise et salle habitude.

Mesdames et messieurs les politiques, soyez des exemples et si vos amis ont fait des choses répréhensibles, laissez la justice faire son travail. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarques bienvenues