"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 12 juillet 2019

MEPIADART : Nouvelle affaire à l'hôtel de Lassay

Après les dîners somptueux aux homards géants (qui ne venaient pas de Bretagne) de François de Rugy lorsqu'il était président de l'Assemblée Nationale c'est au tour de l'actuel résidant de l'hôtel particulier de la rue de l'Université de faire les gros titres des médias.

En effet Richard Ferrant a fait payer par les deniers de l'état une commande de nourriture qui, on en n'a pas encore la certitude, serait destinée à ses besoins et goûts personnels bretons.

Il aurait passé commande à la société Hénaff de Pouldreuzic dans le Finistère d'un carton de 48 boites de "Pâté Hénaff au confit d'oignons rosé de Bretagne", variété qui est horriblement plus chère que le "Pâté Hénaff normal". 0.12€ de plus par boîte ce qui fait la faramineuse somme de 4.92€ subtilisée  gastronomiquement sur le dos des contribuables français.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarques bienvenues