"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

jeudi 9 février 2017

La justice et La Fontaine

Le fabuliste Jean de La Fontaine, qui a effrontément plagié Esope sans jamais être poursuivi pour plagiat, vient d'être choisi par la justice française pour la représenter avec une fable "Le lièvre et la tortue".

La rapidité du lièvre est confrontée à la lenteur de la tortue, il en est de même avec la justice en France, elle va vite ou lentement.

Prenez ce qui s'est passé à Aulnay sous Bois, moins d'une semaine après les manifs qui ont dégénéré, les "racailles" ont été présentées au tribunal et condamnées à de la prison ferme.

Prenez ce qui s'est passé à Levallois Perret, plus d'une décennie après les malversations avérées d'un couple, les "honnêtes gens" sont toujours en place et pavanent devant les caméras.

Les premiers sont ils coupables et les seconds innocents ou l'inverse, les deux sont ils coupables ou innocents ? Je ne me substitue pas à la justice, je trouve seulement qu'elle a trop lu Jean de La Fontaine.

2 commentaires:

  1. C'est bien pour cela que Filloon ne risque rien .. Nous risquons beaucoup par contre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je vais demander à m'appeler Mr Fillon-Balkany

      Supprimer

Remarques bienvenues