"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 30 décembre 2016

Retour simple New York - Moscou pour les diplos

L'administration étasunienne a décidé de renvoyer chez eux des diplomates et ou assimilés russes qui auraient mis leur nez un peu trop prêt dans les affaires des Etats Unis.

Ces diplomates ne sont pas contents, même si l'hiver est froid à New York ou Washington, la même température est plus supportable qu'à Moscou ou Saint-Pétersbourg, c'est le moyen de transport pour le rapatriement qui leur fait claquer des dents.

Le Tsar de toutes les Russies, Wladimir 1er, a décidé qu'ils reviendraient en Tupolev 154, un sister plane de celui qui était emprunté par les chanteurs des Cœurs de l'Armée Rouge.

Afin de prouver au monde entier que les pilotes russes sont aussi bon que celui qui a posé son A 320 sur l'Hudson à New York, l’amerrissage se fera en direct dans le 20 heures de TF1 sur la Moskova aux abords du Kremlin ou tous les passagers sont invités à se rendre ensuite si l'avion arrive en une seule pièce.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues