"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

lundi 5 décembre 2016

Le grand spleen des républicaines sarkozystes

Épître du "Fan Club" de Paul Bismuth




Lettre à Monsieur Sarkozy,

Depuis le deuxième tour des élections, je suis complètement perdue. Jamais cela n'aurait dû arriver. Vous étiez et resterez toujours mon Président.
Dans un précédent message, je le souhaitais de toutes mes forces car j'en étais persuadée  que vous seriez de nouveau à la tête de notre FRANCE. Hélas c'est à Mr Fillon qu'en est revenu le rôle de "rejouer". Un Fillon qui dans son programme menace de toucher à la Sécurité SOCIALE. Des idées plus proches du FN que de "les RÉPUBLICAINS".
Je ne veux pas être de ceux et celles qui vont adhérer à cette ineptie alors que tant de gens en ont besoin pour se soigner. Aussi, j'ai décidé de ne pas renouveler ma carte du parti.
NON JE NE FERAI PAS COMME TOUS CEUX QUI AURONT DECHIRES LA LEUR POUR ALLER REJOINDRE LE FN....

Moi, je considère que c'est de la traîtrise, de l'indécence et d'un autre côté, je les comprends....
Depuis votre départ, c'est le BIG bazar. Je ne veux rien de tout ça. Je n'irai pas voter pour MR FILLON voir je ne voterai pas du tout sauf si à tout hasard et s'il peut obtenir ses 500 signatures alors je donnerai ma voix à Mr GUAINO.
J'étais RÉPUBLICAINE DE CŒUR ET JE LE RESTERAI OFFICIEUSEMENT UNIQUEMENT.....
Je vous souhaite beaucoup de bonheur et de revenir dans la vie politique qui est tellement faite pour vous.....
JE VOUS PRESENTE TOUT MON RESPECT AINSI QU'A VOTRE EPOUSE.
Toute reproduction, totale ou partielle, strictement interdite sans la mention de la source d’origine.

Rédigé par VILLEROUGE ANNETTE

Si ça ce n'est pas de l’idolâtrie !

2 commentaires:

  1. On ne l'end plus depuis son éviction des présidentielles. Il faudrait surtout pas que des idolâtres de l'espèce ne viennent le réveiller ...

    RépondreSupprimer

Remarques bienvenues