"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 14 août 2015

MEPIADART : Ornithologie : Deux raisons de ne pas aimer cet animal

La première :

Dans le Nord de la France, en Belgique et en Angleterre, cette bestiole attaque tout ce qu'elle peut et souvent avec une agressivité à la limite du terrorisme, les gens sont paniqués et désertent les endroits ou elle a décidé de faire sa loi, ce sont des "no-go zones" comme disent les médias américains.

La seconde :

Elle est d'ordre beaucoup plus "vue sur la plage", en effet certains éléments ont décidé de boucher la vue aux honnêtes tas de viande que nous sommes et qui nous nous étalons sur le sable pour bénéficier d'un merveilleux panorama, et bien non, cette horrible bestiole en a décidé autrement.


Ce n'était pas cette photo que je voulais poster mais une erreur tout à fait indépendante de ma volonté a fait en sorte qu'elle est arrivée là par hasard et je ne sais pas comment l'enlever (surtout la mouette).

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. il parait que ça les existent encore plus, les mouettes

      Supprimer
  2. J'habite Cherbourg et les mouettes y sont légion. On ne les apprécie pas trop. Mais, elles se tiennent tout de même à distance. Peut-être nos têtes rébarbatives. Jje ne sais pas. Mais, elle ne manquent cependant pas de culot. Un jour, l'une d'elles nous a volé une tarte qu'on avait mise à refroidir sur le bord de la fenêtre. Depuis, évidemment, on fait gaffe ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça c'est pour la mouette voleuse, mais pour l'autre ?

      Supprimer

Remarques bienvenues