"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 15 mai 2015

Je ne peux pas encore vous donner leur identité

C'est ainsi que pourrait commencer le billet d'un blogueur de droite pour une affaire qui secoue le monde parisien du très chic collège Montaigne.

Ce qui devrait aux yeux de certains se passer uniquement dans les collèges à risque des banlieues défavorisées serait peut être une pratique courante dans la haute.

Des jeunes garçons en loden de chez Lacoste auraient eu des pratiques quelque peu répréhensibles envers des jeunes filles en jupes plissées de chez Dior.

C'est dommage que l'on ne connaisse pas les prénoms de ces délinquants sexuels regrette le blogueur de droite ce serait bien s'ils s'appelaient Mouloud, Mohamed ou Rachid mais pas Jean Hubert, Come ou Fulbert.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues