"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

jeudi 14 mai 2015

Ingratitude quand tu les tiens

Il y a 22 ans hier, le destin d'une personne allait être bouleversé, il allait devenir un héros qui allait sauver des enfants qui auraient pu mourir sans son intervention.

Il ne savait pas encore que les médias allaient le suivre minute par minute alors que BFM TV n'existait pas et c'était beaucoup mieux ainsi.

Aujourd'hui, pas une ligne dans les médias, ou alors vraiment en petits caractères en bas d'une page, c'est l'ingratitude qui règne, même ses camarades ont oublié ce haut fait de courage.

Il y a 22 ans celui qui n'était pas encore Paul Bismuth allait faire libérer au péril de sa vie des enfants dans une maternelle, Charles Pasqua se chargeant de la vie du preneur d'otage.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues