"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

jeudi 19 février 2015

Si à 50 ans tu n'as pas ...........

Pour plagier très mal un publicitaire qui disait en parlant des montres Rolex de celui qui n'était pas encore Paul Bismuth de Nagy Bocsa "si à 50 ans vous n'en avez pas une, vous n'avez pas réussi votre vie" ou quelque chose comme ça.

Moi, j'ai toujours rêvé d'avoir un troll, un vrai, rien que pour moi et comme tout bon troll, un qui reste tapi et qui est là pour me donner des leçons que je mérite certainement, cela voudra peut être dire que j'ai réussi ma vie.

Il est lettré, il emploie des mots que je ne connais pas toujours, lui également peut être. Il n'oublie pas de me tancer à l'occasion en utilisant des slogans que l'on ne voit que dans le poste de télévision ou dans des meetings politiques.

Le jour ou il va arrêter de me servir de chaperon, je pense avoir une larme, je n'aurais plus son avis circonstancié et implacable d'une vérité indubitable (je ne sais pas si ça se dit mais je suis certain qu'il va me reprendre si j'ai fait une gouritude).


13 commentaires:

  1. Aller, on commence.
    "Jacques Ambroise" préfère les Caton aux paul bismuth. Mais de cela il n'en a cure.
    "Jacques Ambroise" dans ses derniers retranchements fait preuve de stratégie digne d'un chien de prairie, il flippe !
    "Jacques Ambroise" cherche la merde, disons les choses comme elles sont et appelons un c.., un c.., quand il la trouve, il aime laisser entendre qu'il apprécie de jouer avec son caca.
    "Jacques Ambroise" à des amis, cependant vu le niveau . . . Bah oui, il n'y a pas que l'instruction dans la vie.
    "Jacques Ambroise" qui se veut grand, se trouve à découvert très petit. Mais c'est pas forcément méchant un chien de prairie.
    "Jacques Ambroise" dans son loudéac plein de poil à gratter, se trouve comme ses idées, complètement enfermé.
    "Jacques Ambroise" qui n'aime pas la définition du dictionnaire du mot "anonyme" vient d'en trouver un nouveau, de quoi faire un billet, a-t-il du se dire ! Et il a pour lui le mot "Troll" dont on est même pas sur qu'il comprenait en début de semaine ce qu'il voulait dire, mais maintenant que c'est lâché, aller, il va l'employer.
    "Jacques Ambroise" depuis loudéac à beaucoup de mal avec les mots et expressions qu'il n'entend pas d'habitude à la télévision. Bah oui, sortir de chez soi aide à comprendre les autres. Il n'y a pas que les blog, facebook et twitter dans la vie.
    "Jacques Ambroise" à apparemment besoin d'un chaperon. On comprend mieux ses interventions virtuelles comme un cri de désespoir, un appel à l'aide, bref : il se fait chier à loudéac !
    Je sais que depuis le début de la semaine, votre blog n'a jamais autant été fréquenté.
    Vous pouvez remercier l'anonyme que je suis, de plus vous venez d'ajouter à votre vocabulaire un nouveau mot : Troll !
    J'ai pas de rollex, j'ai pas de diplômes (mais je m'instruis), j'ai pas la télé, je vais pas aux meeting politiques mais quand j'en vois un, je vous assure "Jacques Ambroise", je sais reconnaître ce qu'est un ¤¤¤. Bonjour à Caton !

    RépondreSupprimer
  2. Avec vos cheveux dégueux et votre culture crasse ? Surtout pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si surtout que vous n'attendez que ça, cousin troll

      Supprimer
  3. Pauvre type !
    Depuis quelques jours, que des réponses en deux, trois mots.
    Il ne sait plus quoi dire "Jacques Ambroise"
    Si c'est du lard ou du cochon ?
    L'archétype du sale mec qui la ramène et lorsqu'il a dépassé les bornes, il sait plus quoi dire sur quel pied danser. Du coup ça s'enferme sur une logique de minima.
    Le seul (minima) acceptable, c'est le fermage du clapet qui vous sert de grande bouche.
    Ah oui, j'oubliais !
    Vous vous êtes lavé les cheveux, ça y est ?

    RépondreSupprimer
  4. ça y est !
    ça commence à filtrer les commentaires !
    moi aussi je commence à voir poindre une espèce de personnage qui n'accepte la réalité que quand on commence à lui mettre son nez dans son caca.
    Dans votre billet du 17/02 (pour ma part, je suis arrivé le 15/02 au soir) vous vous êtes permis de dénigrer, au nom de l'anonymat et du sacro-saint Larousse, comme suit : par exemple, un enfant né de père inconnu(vous n'étiez absolument pas obligé).
    Je vous l'ai dit et vous le répète, mon père de 78 ans vous éclate comme on ne saurait l'imaginer à loudéac ! De votre chevelure crasseuse, il en fera une matière grasse pour le bitume (une espèce de pâte à tartiner en somme).
    Et vous fielleux, sur votre blog mal écrit vous vous pavanez à raconter que vous n'avez rien foutu de votre vie et comme c'est la retraite, qu'est-ce que vous faîtes ?
    Pauvre mec "Jacques Ambroise", pauvre type, pauvre hère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tiens Anonyme a fait des petits, vs m'en garderez bien un

      Supprimer
  5. Un p'tit gars de Plemet, qui vient nous faire des leçons de morale, il doit avoir des épines dans son sein !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jean ne t'en fais pas, la réponse du dessous je la laisse, il faut faire plaisir aux minuscules trolls

      Supprimer
  6. Bonjour Jean Nicolas,
    moi c'est Anonyme, pour l'instant.
    Tu viens jouer avec moi ?

    RépondreSupprimer
  7. Alors mon pépère on est plein de haine ? tu dois avoir des aigreurs à vomir de la bile ainsi. Tu sais que ça se soigne ? si si je t'assure faut consulter avant LE dérapage de trop.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il a bien essayé, mais il en faut beaucoup plus pour me perturber

      Supprimer

Remarques bienvenues