"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 20 février 2015

MEPIADART : Sport

Malgré la demande insistante du ministère des affaires étrangères, le club des pousseux de ballon d'En Avant de Guingamp n'a pas laissé la victoire à son homologue de Kiev. 

L'arbitre s'en est même mêlé en expulsant deux attaquants ukrainiens qui ne faisaient que se défendre dans la zone qui leur était réservée.

10 commentaires:

  1. Malgré la demande insistante du ministère des affaires étrangères, le club des pousseux de ballon d'En Avant de Guingamp n'a pas laissé la victoire à son homologue de Kiev. L'arbitre s'en est même mêlé en expulsant deux attaquants ukrainiens qui ne faisaient que se défendre dans la zone qui leur était réservée. Malgré la demande insistante du ministère des affaires étrangères, le club des pousseux de ballon d'En Avant de Guingamp n'a pas laissé la victoire à son homologue de Kiev.L'arbitre s'en est même mêlé en expulsant deux attaquants ukrainiens qui ne faisaient que se défendre dans la zone qui leur était réservée. Malgré la demande insistante du ministère des affaires étrangères, le club des pousseux de ballon d'En Avant de Guingamp n'a pas laissé la victoire à son homologue de Kiev. L'arbitre s'en est même mêlé en expulsant deux attaquants ukrainiens qui ne faisaient que se défendre dans la zone qui leur était réservée.
    Je sais qu'il aime bien ça, le crasseux des cheveux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cessez donc "le troll". En début de semaine vous ne saviez même pas ce que ça voulait dire. Cessez donc de vous la péter style pure crise de jeunisme. A votre hab', vous êtes pathétique.
      Je sais pas . . . mais d'habitude, vous auriez évoqué une "possible éventualité de lien de corruption en relation avec" la vente des frégates à Moscou . . . (comme pour les navions, comme pour le nutella)
      Franchement ces derniers temps, je vous trouve mou du genou . . . et bien crasseux du ch'veu.

      Supprimer
    2. je vs laisse le soin de ces supputations

      Supprimer
  2. Voilà ce que c'est de laisser trainer les vieux chewing-gums par terre.

    RépondreSupprimer
  3. Bon je sais qu'en bon supporter deJegoun vous devez aussi penser qu'on ne répond pas aux commentaires des autres mais là comme dirait un acteur dans "le diner de con" on en en tient un !

    RépondreSupprimer
  4. a moins comme le suggère le régional de l'étape aussi possible vainqueur de ce jeu cruel que vous ne vous inventiez des ennemis histoire de vivre bloguement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudrait que je dépose un brevet rien que pour lui faire plaisir

      Supprimer

Remarques bienvenues