"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

jeudi 13 novembre 2014

J'ai tout entendu

Le 24 Juin 2014, jour de la Saint Jean comme tous les 24 Juin, j'ai déjeuner dans un restaurant parisien pas très loin du Palais de l'Elysée.

Nous étions trois à table, j'étais invité par quelqu'un qui pense que toujours de l'importance, lui il était accompagné d'un de ses amis financiers.

Trois personnes se sont installées à la table juste derrière moi, ce qui veut dire que je leur tournais le dos ce qui m’arrangeait bien, je ne voulais pas qu'ils me reconnaissent.

En bonne commère que je suis, je n'ai pas pu m'empêcher d'écouter la conversation, je me désintéressais complètement de ce que pouvaient dire les deux personnes avec qui je déjeunais.

A la table derrière, je peux vous le dire maintenant que toute la France est au courant, il y avait François F., Jean Pierre J. et Antoine GG., je ne divulgue pas les noms de famille, c'est l'habitude dans ce monde.

J'ai tout noté ce qu'ils ont dit, les supputations de la presse sont très loin de la vérité.


2 commentaires:

  1. Très malin le gars et surtout très rusé : j'ai compris ton message.

    RépondreSupprimer
  2. Le 14 novembre 1990, j'ai perdu un oncle.
    Le 14 novembre 2013, j'ai quitté la vie politique.
    Le 14 novembre 2014, je quitte ma vie politique virtuelle.


    Mon blog fermera définitivement ses portes ce soir.

    Je suis écoeuré.
    Thierry RONCIN.

    RépondreSupprimer

Remarques bienvenues