"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

jeudi 25 mai 2017

MAPIADART : "Il est clair mon Ferrand"

Entendu à Matignon, celui de Paris pas le costarmoricain, "Il est clair mon Ferrand", jeu de mots aurait dit Capelo, au sujet de "l'affaire" qui secoue le microcosme des "tous pourris".

Certains politiques bien établis y vont de leur petite chansonnette sur la probité qui devrait être la première et seule vertu des élus de la république jusqu'à ce qu'une petite voix, celle de l'ange ou du démon, dise "Et toi, t'es certain de ne pas être dans la même situation ?".

J'en connais personnellement un qui s'est réveillé en pleine nuit pensant qu'il avait rêvé qu'il était dans la même situation et qui s'est aperçu que c'était la réalité et qu'il fallait espérer que "les gens" ne lui en veuillent pas trop, l'amour d'un père pour un fils qui pointe à Pôle Emploi doit être pris en compte de même que de payer un loyer à fonds perdu est ridicule à côté de la possibilité de monter une SCI payée par des deniers publics pour y abriter une permanence.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues