"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mercredi 17 mai 2017

Il fait trop chaud


Les policiers chargés de la sécurité pour le festival de Cannes 2017 ont été obligés de choisir entre la chaleur et leur intégrité physique.

Les craintes d'un attentat obligent les fonctionnaires de police à patrouiller armés mais avec cette chaleur, il leur est presque impossible de revêtir un gilet pare-balles d'ou une vulnérabilité très importante.

Ce qu'il faut espérer c'est qu'aucun terroriste ne puisse venir perturber ce festival et permettre aux "yzavaika" et "j'lavaibiendit" de sortir leur discours ultra sécuritaire et xénophobe.

Pointe d'humour : Le port du gilet pare balle n'a rien de glamour à côté des robes fendues qui vont gravir les marches couvertes du célèbre tapis rouge de la Croisette.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues