"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

samedi 15 avril 2017

Donner c'est donner, reprendre c'est ................ poil au nez

Mais qu'arrive t-il donc au châtelain.

Sa femme de chambre croyant bien faire a retourné à l'envoyeur des costumes qu'il n'avait pas commandés et qui étaient arrivés chez lui à un moment où il n'était pas là ni son épouse qui était, elle, à faire des ménages à l'assemblée nationale. 

Qu'est ce que cette gourdasse de femme de chambre a été faire, de quoi elle se mêle, si c'était un cadeau, elle n'avait pas à les rendre, "donner c'est donner, reprendre c'est voler".et en plus elle s'est gouré de placard, elle a renvoyé ceux de chez La Halle aux Vêtements, c'est elle qui va finir dans un placard, c'est une faute professionnelle qui vaut un licenciement sans indemnités.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues