"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

lundi 30 janvier 2017

La musique bretonne refoulée de Trumpland

On ne rigole pas avec les oukazes du roi Ubu étasunien, un groupe de musicien breton vient d'en faire l'amère expérience à son arrivée l'aéroport JFK de New York.

Des gourinois bon teint qui se rendaient dans leurs familles qui ont émigrés il y a quelques temps chez l'Oncle Sam se sont vus refuser l'accès au sol américain par un musclé, pas de la tête, qui avait la main sur son revolver sous prétexte que sur un des papiers qui lui a été présenté il y avait le BAGAD.

Le policier douanier n'a pas voulu croire dans les explications des gourinois, le groupe ne venait pas de BAGDAD mais faisaient pari du BAGAD de Gourin.

Mais ça, c'était avant


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues