"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 25 novembre 2016

La tête a changé mais les militaires sont toujours là

La Birmanie, ex Nyanmar, a retrouvé un semblant de démocratie après une période de dictature militaire (pléonasme) mais les hommes en treillis sont toujours aussi dangereux.

Un peuple, j'aime mieux ce terme que celui d'ethnie, les Rohingyas, est le cible des exactions de l'armée, viols, tortures, meurtres massacres, ... sont le quotidien de ce peuple sans que cela n'ait l'air de choquer nos "bons politiques".

Peut on cautionner cela ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues