"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mardi 27 septembre 2016

Heureusement ils ne sont pas tous comme ça

Ils ne sont pas tous comme ça mais ça commence à faire beaucoup quand même, ce n'est pas parce qu'ils sont "dépositaires de l'autorité" qu'ils doivent en abuser.

La mésaventure qui est arrivée à un professeur de la Sorbonne montre une fois de plus ce dont sont capables des personnes, parce qu'ils sont en uniforme, sont capables de faire.

Une idée m'est passée par la tête, mais je dois certainement me tromper, si comme le laissent penser les études une grande partie des fonctionnaires de police ou de l'armée a des tendances extrêmes droitistes, il ne serait pas idiot d'imaginer que celle ci abuse afin que ces exactions retombent sur le ministère de l'intérieur et par conséquence sur le gouvernement, une cinquième colonne qui ne veut pas dire son nom.

Si exaction de la part des policiers il y a eu et que la hiérarchie sévit à la hauteur de ce qu'elle devrait sévir, il ne va pas falloir attendre longtemps avant que le syndicat Alliance ne monte au créneau pour faire valoir l'esprit de corps avant celui de justice.

Dans un troupeau de mouton, il y en a toujours un qui est noir et c'est celui là qui est le plus sournois et dangereux.

Présomption d'innocence, il n'est peut être pas noir

2 commentaires:

  1. Je crois que la police et, en général, tous les dépositaires de l'autorité devraient savoir que maintenant tout se sait, risque de faire du bruit et de provoquer un scandale. Ils devraient se méfier. Je pense que les policiers concernés par cet évènement doivent être dans leurs petits souliers ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais ils se sentent aussi soutenus par leur hiérarchie même en cas de faute

      Supprimer

Remarques bienvenues