"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 19 août 2016

Triste anniversaire



Il y a 80 ans en Espagne, des fascistes assassinaient une personne de 38 ans uniquement parce qu'elle écrivait des textes qualifiés de subversifs et non conformes à la pensée catholique qui prévalait dans l'aristocratie du pays.

Comme en Allemagne avec les adorateurs d'Hitler, l'Espagne plongeait dans l'obscurantisme avec les soutiens de Franco et de ses milices.

8 décennies après, les descendants de ces meutes d'extrême droite voudraient réitérer ces assassinats au nom de leur "pensée unique". Les poussées fascistes un peu partout en Europe ne doivent pas faire de graines, il faut faire savoir ce que ces xénophobes ont fait et se préparent à faire si une seule et minuscule once de pouvoir leur arrive entre les mains mais il ne faudra pas dire "on ne savait pas qu'ils étaient capables de ça".

Il fallait faire taire Frédérico Garcia Lorca.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues