"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

lundi 18 juillet 2016

Le deuil national et le charognard

Les corps des victimes ne sont pas encore rendus à leur famille afin que celles ci fassent leur deuil qu'un charognard s'est déjà présenté pour avoir l'exclusivité de l'organisation des obsèques.

Les personnes sensées respectent le deuil national décrété par les autorités, que ces personnes soient de gauche, catholiques, du Béarn, blanches, protestantes, de droite, musulmanes, quadragénaires, noires, des Hauts de France, bouddhistes, du centre, de Bretagne, seniors, connus ou pas, à peu près tout le monde respecte le deuil national pour les victimes de la folie meurtrière d'un homme qui a semé la mort sur la promenade des Anglais à Nice le soir du 14 Juillet 2016.

Tout le monde ou presque puisqu'un charognard a décidé de se faire remarquer, une fois de plus, en faisant fi de la moindre retenue nécessaire, sa propension à vouloir toujours se pavaner sur les plateaux de télé, son goût du racolage, sa mauvaise foi légendaire, ont été mis en scène Dimanche soir par TF1 qui ne s'est pas posée la question de la décence minimum mais qui n'a vu que le taux d'audience.


Mais que voulez vous, en politique politicienne, les affaires sont les affaires, le costume noir, les larmes de crocodile, les izonpafait et les j'lavaidi, ont repris le dessus avec ce charognard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues