"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

samedi 2 juillet 2016

Il refuse la méthode habituelle de dépistage du cancer de la prostate

Un dirigeant politique connu, mais dont je tairai le nom, souffre d'une prostatite aiguë qui a pour effet de le faire gonfler à vue d’œil et également d'avoir un effet paranoïaque sur son cerveau.

Les plus éminents spécialistes du pays ont bien tenté de lui faire un toucher rectal pour constater si le problème venait réellement de la prostate mais le dirigeant s'y est opposé, les urologues n'ont pas insisté, les colères du patient sont connues et finissent très mal en général pour celui qui outrepasse ses désirs.

"on ne met pas son doigt dans mon cul comme ça" aurait il déclaré.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues