"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 10 juillet 2016

Gris ou pas gris, là est la question














L'éminent philosophe et essayiste, ex ministre de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche, pose une question existentielle sur la meilleure couleur de cheveux des politiques en pourfendant la pilosité crânienne de l'actuel président de la République.

S'il est incontestable que Pépère use de la teinture par pure coquetterie, je laisse la paternité du qualificatif ridicule au non moins ridicule ex ministre, il n'est pas le seul homme politique à utiliser de ce subterfuge.

Je me suis renseigné sur l'ex président et ait découvert dans un article de 20 Minutes en date du 2 Juillet 2013, article agrémenté d'un photo de Paul Bismuth (le frère jumeau de Nicolas) avec des cheveux poivre/sel, terme plus gentil que gris.

J'ai donc appelé le service presse de l'ex afin de connaitre la vérité, voilà ce qui m'a été répondu :"Le président Sarkozy ne s'est jamais teint les cheveux en noir ou brun, par contre sur le cliché dont vous faites référence, il avait bien fait une teinture mais une teinture grise avec un échantillon de chez l'Oréal, échantillon qui lui avait été gracieusement offert par sa Mamie de cœur et d'argent".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues