"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

jeudi 23 juin 2016

MEPIADART : Le rot

Une ligne du règlement que tout le monde a oublié en France mais que ces Fu*** d'Irlandais ont gardé dans le coin de leur mémoire vient de refaire surface (de réparation).

L'arbitre, ou referee si on vit de l'autre côté du Channel, n'aura pas le droit de siffler une faute si un pousseux de ballon Irish (stout) s'aide de la main pour faire rentrer le ballon dans le but adverse, c'est à dire celui des mangeurs de grenouilles. 

L'ancien président de l'Union Européenne des Pousseux de Ballon n'avait pu mettre son veto à l'époque, les Irlandais auraient parait il menacé la France de rétorsion, interdiction de livraison de Guinness, de Harp, de Smithwicks ou de Murphy's sur le continent et une autre beaucoup plus importante, la mise en demeure pour Michel Sardou d'arrêter de massacrer le Conémara.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues