"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

lundi 11 avril 2016

Double plainte pour usurpation d'identité

Lors des manifestations contre le projet de loi sur le travail, cet personne a été appréhendée par les forces de l'ordre pour le délit de double usurpation d'identité en bande organisée.

La première plainte vient du ministère de l'intérieur qui le poursuit pour port illégal d'un brassard "Police" alors qu'il fait parti des casseurs.

La seconde plainte émane du secrétaire général de la CNT, Confédération Nationale du Travail, qui est révolutionnaire et anarcho-syndicaliste pour utilisation abusive d'un auto collant du mouvement par un nervis du pouvoir.

Une troisième a été classée sans suite, elle provenait de "La Manif Pour Tous" qui n'appréciait pas que cette personne soit chaussée avec des tennis roses, couleur qui est réservée aux culs bénis.

Lorsqu'il a été arrêté, il était en possession dans son sac à dos d'un aérosol de lacrymogène au poivre identique à ceux utilisés par la police et d'une batte de basse ball qui est l'objet fétiche des casseurs.

Un policier aurait dit "Encore un PD qui ne sait pas de quel côté il est".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues