"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 29 avril 2016

Alors, toujours fier d'être breton ?

Sur cette photo du Télégramme du 29/04/2016, 2 gentils promeneurs dans les rues de Rennes hier après midi, un qui porte un drapeau breton et l'autre qui tient une bouteille à la main.

Le cliché du breton picoleur a encore de beaux jours devant lui avec des représentants comme ces deux là.

Le nez de cochon et les lunettes de sécurité étaient obligatoires, il y avait un pic de pollution d'annoncé dans le quartier des magasins.

L'expression "à visage découvert" est inconnue pour ces personnes qui sont contre parce qu'il faut être contre, quelque soit la raison.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues