"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

samedi 23 avril 2016

A Béziers, tout bon chien doit savoir bien chier dans son sachet

La couleur du chien y est certainement pour quelque chose lorsque le maire a pris la décision de faire des prélèvements ADN sur les déjections laissées par les chiennes et les chiens des bitéroises et bitérois.

Aussitôt dit aussitôt fait, la brigade anti étron canin, créée spécialement à cet effet, s'est mise en branle afin de rechercher des excréments laissés sur les trottoirs appelés plus précisément crottoirs dans le centre ville. Un beau spécimen fut découvert Place Gabriel Péri, c'est à dire juste devant la mairie, un prélèvement fût fait dans les règles de l'art et envoyé au laboratoire municipal afin d'y être analysé dans les plus brefs délais.

12 heures plus tard, une estafette fût diligentée afin de faire parvenir le résultat, le maire voulant faire un exemple, il était prévu de divulguer le nom du propriétaire de la bête dans la gazette locale.

Il n'y a pas eu de surprise, les analyses ont révélé que le prélèvement avait été fait sur un étron humain d'un de ses adjoints à la mairie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues