"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mercredi 24 février 2016

Il faut faire pleurer le bon peuple, mais pourquoi ?

Ces larmes sont pour ceci ou pour cela ?


Actuellement le fait divers prend le pas sur l'abominable, je ne dis pas que le premier est insignifiant mais que le deuxième mérite beaucoup plus d'empathie.

4 commentaires:

  1. ce que me ferait pleurer c'est la déchéance physique et mentale de Bardot (métis de cheval et d'âne)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est pas sympa pour les chevaux et les ânes mais c'est pourtant le cas

      Supprimer
  2. L'un et l'autre de ces deux événements témoignent de la folie des hommes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. celui avec les bêtes m'indiffère pour passer toute ma rancœur sur celui des humains

      Supprimer

Remarques bienvenues