"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

samedi 9 janvier 2016

Découverte sur l'extrême droite, je dirai plus constat qui date

Au même titre qu'un illustre savant avait découvert que l'eau bouillante refroidit avec le temps si elle n'est plus chauffée, un journaliste des Echos vient de s'apercevoir que les policiers et les militaires votaient en majorité pour le parti d'extrême droite de la fille du borgne, parti qui est raciste et xénophobe, quand je dis majorité cela veut bien sur dire que ce n'est pas la totalité.

Il suffit de prendre les résultats des différentes élections depuis une vingtaine d'années des bureaux de vote où sont inscrits les militaires et policiers pour constater que le pourcentage du candidat ou de la liste du FN est toujours de loin supérieur à la moyenne nationale, régionale et surtout locale.

La honte

4 commentaires:

  1. confirmation d'une intuition forte appuyée sur des exemples locaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pourtant à une certaine époque il ne fallait pas le dire

      Supprimer
    2. autres temps, autres moeurs

      et "Alliance" n'est plus un syndicat policier mais une agence de communication

      Supprimer
    3. et ce sont les premiers à dénoncer la politisation des syndicats

      Supprimer

Remarques bienvenues