"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

samedi 10 octobre 2015

Lény Escudéro est mort

Voilà ce qu'en dit Wikisaitout

"Son père (d'origine gitane) et sa mère (d'origine marrane), sont des républicains espagnols analphabètes qui quittent leur pays ravagé par la guerre civile en 1939 et se réfugient à Mayenne.

Lény fréquente l'école communale de garçons de Mayenne-Ouest, il passe sa jeunesse à Mayenne où il se marie. Il s'installe à Paris dans le quartier de Belleville. Par la suite il survit grâce à des petits métiers, il commence par être terrassier et installe des canalisations la pioche à la main. Il devient ensuite carreleur et s'établit à son compte".

C'était déjà un migrant qui fuyait la guerre pour venir colmater les fuites d'eaux qui font les choux gras de la droite en général et de Paul Bismuth en particulier.

L'histoire est un éternel recommencement.


Lény et Léo (site de Lény Escudéro).

6 commentaires:

  1. comme Yves Montand et beaucoup d'autres qui ont fait la gloire de la France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aznavour, Hallyday, Bruni, etc mais pas pour les mêmes raisons

      Supprimer
  2. Vous auriez pu signaler que Léo Ferré était mort également.

    (Léo qui aura 100 ans en août prochain, d'ailleurs.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous prie de m'excuser mais je n'avais pas internet à l'époque donc je n'ai pas été mis au courant

      Supprimer
    2. Je ne voudrais pas vous déprimer pour tout le week-end, mais il paraît que Jean Sablon et Édith Piaf ne vont pas fort non plus…

      Supprimer
    3. Ah bon, et vous auriez peut être des nouvelles d'Hruotland dont je n'entend plus le cor depuis longtemps

      Supprimer

Remarques bienvenues