"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

lundi 12 octobre 2015

Il y a des con(ne)s ailleurs qu'en France

Cela se passe à Rouyn-Noranda au Québec.

Une candidate aux élections législatives va porter quelque chose à son fils qui se faisait du black à la sortie d'un supermarché et elle ne trouve rien de plus facile que d'utiliser une Place Réservée pour les Personnes à Mobilité Réduite.

Cette infraction devrait lui interdire de se présenter aux élections, les excuses et les regrets sont là pour se donner bonne conscience. Vous lui auriez demandé 1 jour avant ce qu'elle pensait de cette incivilité, elle aurait bavé qu'elle n'aurait jamais fait une chose pareille, elle respecte la loi, elle.

Ce qui est valable pour le Québec, l'est également pour le reste du monde.

Mais c'est vrai, je ne pense qu'à mon petit confort.

2 commentaires:

  1. Tu ne précises pas, et c'est dommage, que c'est une candidate libérale. Et c'est ça le libéralisme : la concurrence libre et non faussée y compris pour les places de parking.

    "Cette infraction devrait lui interdire de se présenter aux élections." On est bien d'accord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mot "Libéral" au Québec pour les politiques n'a pas le même sens que chez nous, après avoir demandé à un cousin de là bas, il m'a répondu que tous les partis se réclamaient du libéralisme, même certains indépendantistes

      Supprimer

Remarques bienvenues