"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

jeudi 15 octobre 2015

Armons les gamins

Et après, ces mêmes militaires s'étonnent que des gamins se servent d'armes pour leur tirer dessus.

En Moselle, le neurone, c'est connu qu'il n'en avait qu'un seul, d'un militaire lui a conseillé dans le cadre des Temps d'Activité Périscolaire et  certainement en accord avec celui d'un instit, d'initier les gamins au maniement des armes de guerre.


Ce n'est pas la première fois qu'un décérébré agit de cette façon, ça se passait à LOUDEAC en Octobre 2013, un militaire faisait poser un gamin avec un fusil d'assaut.


3 commentaires:

  1. Escalade dans la violence. Ouh la ! C'est Juniac qui va être inquiet. Ses sous-offs n'ont laissé qu'une chemise...

    RépondreSupprimer
  2. Les militaires ne sont jamais à une connerie près.Je le sais, j'en fus un ... pendant 28 mois !

    RépondreSupprimer

Remarques bienvenues