"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 12 juillet 2015

Mêlez vous de ce qui ne vous regarde pas

Suite à l'appel d'une bande de guignols relayé par le torchon sale, Valeurs Actuelles, on se demande bien ce que le mot "Valeurs" vient faire là, j'ai décidé de m'occuper de ce qui ne me regarde pas.

Moi qui ne me rend jamais sur un champ de course, je demande que tous les hippodromes soient transformés en terrain de camping ou en supermarché.

Moi qui n'aime pas les brocolis, j'exige que les terrains ou poussent ce légume soient réservés exclusivement à la culture des tulipes ou des ananas.

Moi qui ne supporte pas les cyclistes, je propose qu'on leur interdise de rouler les week-ends et les jours fériés sur la totalité des routes nationales, départementales et locales.

Ben oui, j'ai bien le droit de me mêler de ce dont j'ai que foutre, les signataires de ce PQ, Paul Bismuth en tête, parlent bien d'églises et n'y mettent jamais les pieds (sauf quand il y a la télé).


2 commentaires:

Remarques bienvenues