"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mardi 9 juin 2015

"On ne fait qu'obéir aux ordres"

"On ne fait qu'obéir aux ordres", c'est ce qu'aurait dit un représentant (anonyme) des forces de l'ordre à la question d'un journaliste au sujet des "brutalités" sur des migrants hier à Paris à la Halle Pajol.

D'accord, ils n'ont pas à désobéir mais qui leur a donné l'ordre ou l'autorisation de l'utilisation de la force à ce point, est ce la hiérarchie ou est ce une coutume ?

Sous la gauche comme sous la droite, ce genre de manifestations est toujours réprimé de cette façon, taper pour taper, faire mal pour faire mal doit être très jouissif et de plus il est interdit de répliquer sous peine de rébellion envers des représentants de la force publique.

Je ne dédouane pas les migrants qui, selon ce que disent les autorités, ne veulent pas demander l'asile politique en France, demande qui faciliterait, toujours selon les mêmes autorités, l'obtention d'un lieu d'asile. ......... Hum, je demande à voir.
Image d'archive

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues