"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 10 mai 2015

Les anti IVG vont espérer

Ce n'est pour l'instant pas en France que cela devrait être mis en place mais au Québec que le gouvernement pense à mettre en place une loi qui durcira les possibilités d'interruption volontaire de grossesse.

C'est le journal La Pravda dans son édition québécoise qui le rapporte "un délai d'attente de 12 à 18 mois" devra être respecté par les personnes envisageant une IVG quelque soit le sexe.



Christine Boutin espère que cette mesure passera l'atlantique et sera appliquée en France, elle envisage d'être la première personne à bénéficier de cette avancée sociétale.

2 commentaires:

Remarques bienvenues