"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

samedi 4 avril 2015

On ne m'avait pas dit ça comme ça

"On ne m'avait pas dit ça comme ça", c'est ce que vient de déclarer le sénateur qui a été pris la main dans le sac (rien à voir avec le groupuscule fasciste d'un ancien ministre de l'intérieur VRP dans l'anis). 

Il compte porter plainte contre les fondés de pourvoir des différentes banques qui ne l'ont pas mis au courant des risques encourus, contre son comptable qui a manifestement, et lui seul, sous-estimé ses valeurs immobilières, le galeriste qui lui a vendu des croûtes alors que ce sont des toiles de maître (ce doit être le même que celui de Claude Guéant). 

De plus, le sénateur aurait déclaré "Je ne suis pas le seul dans mon camp à avoir fait comme ça" avant que son avocat ne lui demande de se taire.

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. va falloir que le livre sur cette pathologie soit retiré des bibliothèques du Sénat et de l'AN

      Supprimer

Remarques bienvenues