"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mercredi 8 avril 2015

Jean-Gontran et Marie-Bérénice sont lésés

Grace à la mise en place du nouveau calcul des allocations familiales qui étaient versées jusqu'ici à toutes les familles sans tenir compte des revenus, Jean-Gontran, Marie-Bérénice, Charles-Edouard, Damien-Come et Louis-Aldebert ne vont plus avoir l'argent de poche versé par mère lorsque celle ci recevait l'obole gouvernementale.

Les gueux ne peuvent pas savoir ce qu'est d'élever dans les bonnes manières et les écoles privées la famille nombreuse que l'on ne peut pas empêcher de faire les magasins de l'avenue Montaigne afin d'avoir quelque chose de convenable à se mettre sur le dos. 

La gauche a réussi à faire passer sous le seuil de pauvreté toutes ces familles qui vont devoir aller au Franprix ou Lidl et délaisser Hédiart et Fauchon.

2 commentaires:

Remarques bienvenues