"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

lundi 27 avril 2015

Elle voulait sauver une profession en péril

La Présidente Directrice Générale de l'Institut National de l'Audiovisuel a voulu participer au renflouement d'un profession qui est en danger à cause de la concurrence des VTC et des sociétés comme UBER.

Cela n'a pas été du goût des autres taxis qui ne bénéficiaient pas des largesses d'Agnès Saal et comme lors des pires années qui sont derrière nous depuis plus de 70 ans, une bonne lettre anonyme à fait le nécessaire pour faire cesser cette générosité.

Une conséquence inattendue et qui n'a pas encore été révélée vient de frapper la petite entreprise de l'artisan taxi qui n'était pas au courant du pourquoi c'était toujours lui qui était appelé pour des courses qui quelque fois ne dépassaient pas les 50 mètres, résultat il va déposer le bilan et se retrouver au chômage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues