"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 20 mars 2015

LOUDEAC : La galvanisation du harceleur

"Un bon à rien, un dormeur, un gogol, une tête de piaf, Ségolène".


C'est en ces termes qu'un chef d'équipe parlait d'un de ses subordonnés dans une usine de galvanisation de Loudéac.

Les excuses avancées lors du procès n'ont pas convaincu les juges qui ont condamné l'encadrant à de la prison avec sursis ainsi qu'une amende.

Je me demande qu'elle aurait été la réaction du maton de service si le simple ouvrier s'était rebellé oralement.
Une semaine de mise à pied pour insubordination, un licenciement pur et simple pour manque de résultat au travail ? 
   
Le Télégramme 20/03/2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues