"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mardi 17 mars 2015

Des nouvelles des piliers du Grand Café

Au comptoir du Grand Café deux septuagénaires discutent, la casquette façon para du Djebel et de la Casbah vissée sur le crane pour empêcher le si peu d'idée de s'envoler.

- Vivement que Marine arrive au pouvoir (oui il est familier avec la fille du borgne)
- On pourra dire ce qu'on pense sans se faire emmerder par les anti racistes
- Oui, on pourra même s'en taper un de temps en temps
- Et pis, les immigrés (il a dit bougnoul mais c'est interdit) on les f'ra payer l'air qu'ils respirent
- Oh oui et comme ils zauront pu de pognon, y crèv'ront
- Ouaf, ouaf (oui un con ça rit comme ça)

Arrive le responsable local du parti extrémiste, xénophobe et raciste
- Salut les gars, j'vous ai entendu, faut pas dire des choses comme ça juste avant les élections
- Ouais, mais c'est pas grave, on causait juste entre nous

2 commentaires:

  1. Du vécu. Mais du vécu qui fout tout de même la frousee ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la patronne de ce mouvent dirait que ce sont des personnes qui ne représentent pas les idées.
      Elle ne vient certainement jamais sur le terrain

      Supprimer

Remarques bienvenues