"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 1 mars 2015

C'était beaucoup mieux avant

Enquête du Télégramme sur la difficulté d'être parent aujourd'hui

Je propose à votre sagacité, les propos d'un philosophe  décédé depuis longtemps

Lorsque les pères s'habituent à laisser faire leurs enfants
Lorsque les fils ne tiennent plus compte des paroles des pères
Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter
Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissaient plus, au dessus d'eux, l'autorité de rien ni de personne, alors c'est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie.

Platon




2 commentaires:

  1. y a même pas une question sur le martinet ! c'est un scandale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le martinet, la torgnole, le tirage d'oreille, la badine sur les fesses, en voilà des choses qui faisaient, ou pas, les enfants revenir dans le droit chemin il n'y a pas si longtemps

      Supprimer

Remarques bienvenues