"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 25 janvier 2015

Ne videz jamais les burettes des autres

Une religieuse qui officiait en tant qu'enfant de cœur lors des messes de son couvent a accouché d'un petit garçon prénommé Francesco.

Après des recherches poussées sur la façon dont la nonnesse s'était retrouvée enceinte, les plus hautes autorités médicales en sont arrivées à ce constat, elle finissait le vin des burettes et c'est le contact de ses lèvres sur le bord du récipient ou le prêtre avait mis les siennes qui a déclenché cette fécondation dite "in-buretto".

Le clergé n'a pu que se rendre à l'avis de l'académie de médecine.

2 commentaires:

  1. Une grande découverte médicale !!! Encore un coup du sain d'esprit ?

    RépondreSupprimer

Remarques bienvenues