"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 18 janvier 2015

LOUDEAC : La CIDERAL et ses ripailles de début d'année

Mardi 20 Janvier, la communauté de commune de Loudéac convie ses admirateurs à ses ripailles annuelles au Palais de la Culture et des Congrès Yves Ropers.



Dans une période de restriction budgétaire, le buffet sera remplacé par une vulgaire table basse et le vin à bulles français par un horrible jus italien.

Non je déconne, on (les organisateurs) sait se serrer la ceinture sur d'autres postes comme l'insertion des jeunes dans la vie active (Mission Locale du Centre Bretagne).

6 commentaires:

  1. Et comme le président se présente à des élections départementales ce n'est pas le moment de faiblir sur les réjouissances payées avec l'argent des contribuables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu crois que ça a quelque chose à voir ?
      Il n'est pas comme ça

      Supprimer
  2. Non , il aura même l'honnêteté de mettre ces frais dans ses comptes de campagne .
    Quoique , le mot '' honnêteté '', je ne suis pas sûr qu'il connaisse .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la page de ce mot a été déchirée par des jeunes qui voulaient lui jouer un tour

      Supprimer
  3. "la page de ce mot a été déchirée par des jeunes qui voulaient lui jouer un tour"
    CAD ?
    N'est ce pas ce monsieur cet ancien socialiste qui a eu des ennuis avec la justice pour une histoire de volaille à l'export ?
    Il a bien réussi le garçon. Opportuniste ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai oublié de préciser "du dictionnaire"
      quant à ses turpitudes anciennes, il parait, mais malheureusement, que l'on ne parle pas de la chose jugée

      Supprimer

Remarques bienvenues