"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 18 janvier 2015

Deux connards pour le prix d'un

Et pourtant ce ne sont pas les soldes dans cette branche d'activité aussi conne que débile mais c'est le plaisir de faire du chiffre qui doit les animer.

Angoulème :
"Tu as butté mon chien, je vais te butter" c'est ce que s'est dit un crétin de 26 ans qui aime mieux sa bête que les humains et qui a voulu corriger à sa façon la personne qui avait heurté son chien.

Loupiac :
"Tu l'as raté, alors moi je ne vais pas te rater" c'est ce que s'est dit un décérébré de 63 ans qui a puni la personne qui avait raté le sanglier.

La Fédération Française des Connards Armés commence à être inquiète, le nombre de ses adhérents baisse d'une façon importante selon elle, pour ma part je trouve qu'elle n'est pas encore suffisamment rapide.

2 commentaires:

Remarques bienvenues