"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mardi 2 décembre 2014

LOUDEAC / CIDERAL / MISSION LOCALE

De sources à peu près certaines et concordantes, la Mission Locale de Loudéac devrait renaître non pas à l'identique mais avec une reprise en main musclée.

La CIDERAL aurait prévu de créer une structure identique à la Mission Locale qu'elle gérerait d'une main de maître.

Quelques restrictions quand même, si, je dis bien si, le personnel devrait se voir proposer un poste dans la nouvelle Mission Locale façon CIDERAL, toutes les personnes ne seraient pas reprises, la sélection se faisant suivant des critères personnels, en effet il ne fait pas bon avoir un nom de famille qui rappelle des idées politiques de gauche.

Les promesses n'engageant que ceux qui veulent bien les écouter (Henri Queuille), une personne de la communauté de commune s'est avancée en affirmant qu'elle se faisait un devoir de trouver un travail à tous les jeunes en recherche d'emploi et ce à compter du 1er Janvier 2015, le 1er Avril aurait été mieux approprié pour ce genre de déclarations.

Cette information est à prendre au super conditionnel imparfait, il ne faut pas prendre les gens pour des dindes.

6 commentaires:

  1. un boulot pour les jeunes , c'est comme l'ouverture d'une brasserie place de l'église , ce sera avant la fin de l'année (en prenant la précaution de ne pas dire quelle année) ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que vs êtes sarcastique dans votre remarque.
      Peut être à bon escient ?

      Supprimer
  2. Ou prendre les gens pour des Dindes-Onno
    Désolé
    Vince

    RépondreSupprimer
  3. La marque de fabrique du chef c'est surtout d'avoir tous les symptomes du parfait despote.
    Les maires de la cideral sont piégés : s'ils veulent bénéficier des aides de la communauté de commune ils doivent surtout ne pas critiquer les décisions du chef suprême.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le dépositaire des fourches caudines chers aux latinistes dont il est un piètre représentant

      Supprimer

Remarques bienvenues