"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

lundi 22 décembre 2014

Interprétation des sondages

Les instituts BVA et ODOXA font des sondages mensuels sur la cote de popularité des hommes politiques français.

En ce qui concerne le Président de la République, Pépère, je peux me permettre il m'appelle bien mille pattes, donc en ce qui le concerne les derniers résultats sont les suivants

BVA :
25% d'opinion favorable contre 20% le mois dernier soit une augmentation de 5 points
ODOXA : 
21% d'opinion favorable contre 16% le mois dernier soit une augmentation de 5 points

On peut donc en déduire que les deux instituts constatent la même augmentation.

Soyons machiavéliques un instant.

Prenons 2 autres interprétation, BVA de ce mois ci en comparaison d'ODOXA du mois dernier, ce qui donne 25% contre 16% soit un bond de 9 points, la deuxième interprétation est moins glorieuse pour Pépère, ODOXA de ce mois ci face à BVA du mois dernier ce qui donne 21% contre 20%, l'augmentation retombe à 1% contre les 9 avec l'autre mode de comparaison.

Certains anti Pépère utilisent la seconde interprétation quand les pro Pépère claironnent la première.

Ça revient à comparer la qualité gustative du topinambour et de la langouste ou celle du foie gras et des brocolis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues