"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

lundi 14 juillet 2014

Ah, c'était le bon temps


A cette époque on pouvait côtoyer les dictateurs et personne n'avait le droit d'être contre sous peine de

"Casse toi pauv'con"

Paul Bismuth savait recevoir

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarques bienvenues