"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 3 juillet 2015

Le dieu de @PierreParrilllo n'a jamais mis les talonnettes en Angola

Dans son billet d'humeur fielleuse, le blogueur de droite Pierre Parrillo, fait un réquisitoire à sa façon sur le déplacement de Pèpère en Angola.

S'il n'a pas tort sur le respect des droits de l'homme par le président angolais, il oublie volontairement de dire que l'ex président français avait fait la même chose, et peut être plus.


A mois que ce ne soit un odieux montage pour le discréditer mais il me semble reconnaître l'ex président serrant la main de José Edouardo Dos Santos président de l'Angola lors de son voyage le 23 mai 2008. A la décharge de PP, il n'était peut être pas encore né.

Les relations entre les deux pays avaient été quelques peu ombrageuses depuis qu'il avait été mis au clair une ténébreuse affaire de vente d'armes à la rébellion ougandaise, ventes faites sous la houlette de Pierre Falcone et de Pierre-Philippe Pasqua, fils de celui qui faisait parti du SAC et de l'UMP.

2 commentaires:

Remarques bienvenues