"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 21 juin 2015

La parrilloterie du 20 juin de @PierreParrillo

Le blogueur de plus en plus de droite extrême a répondu à un de mes commentaires qu'il a daigné laissé paraître sur son  blog au sujet de l'état un peu éméché de Pèpère à Bordeaux, je lui faisais remarquer que ce n'était pas l'apanage d'un seul président mais qu'un autre avait été dans le même état après une rencontre avec Poutine.

Que n'avais je fait là ? Crime de lèse majesté envers son dieu et gourou Paul Bismuth.

Voici la réponse qu'il ma fait :


Comment voulez vous rivaliser avec un tel écrivain

2 commentaires:

  1. Ce qui m'étonne est qu'il ait publié un de tes commentaires

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette publication n'était faite que pour vider sa tinette de fiel et de faire rire (bêtement) ses lecteurs béats, il n'a pas publié ce que je lui ai répondu à son commentaire, il veut avoir raison, c'est une empreinte génétique de sa tendance droitière

      Supprimer

Remarques bienvenues