"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

samedi 20 juin 2015

La parrilloterie du 19 juin 2015 de @PierreParrillo

Le blogueur de droite se fout de Pèpère qui était un peu voire beaucoup éméché lors de son déplacement au salon Vinexpo de Bordeaux, c'est de bonne guerre, on voit toujours mieux le verre que l'autre a dans le cornet que les 10 qu'on a bu, mais c'est normal.


Voici un court extrait de son billet à ce sujet, je ne veux pas saouler les gens avec le dires et délires de PP, il ne faut pas dépasser une certaine dose, c'est comme pour l'alcool.


L'alcool jouant des tours à la mémoire de PP, je vous donne un échantillon (gratuit) de ce que faisait son idole, un certain Paul Bismuth.


Vive l'eau ferrugineuse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues