"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

vendredi 8 mai 2015

La morale à sens unique d'après Pépé (Pierre Parrillo)

Le blogueur de droite se sent une âme de moraliste dans son dernier papier Q mais bien sur est complètement amnésique sur les agissements de son Paul Bismuth de gourou.

Voilà le titre :

J'aurai été d'accord avec lui s'il n'avait pas été aussi restrictif en occultant que le prédécesseur du président actuel n'avait pas été de la même trempe dans la dénonciation du non respect des droits de l'homme.

J'ai cherché dans les billets de Pépé afin de trouver une quelconque demande de sa part envers Paul Bismuth lors de ses nombreux déplacements dans les monarchies du moyen orient pour qu'il dénonce ce qu'il reproche à François Hollande, et ben rien, nada, que dalle, nothing, cela devait être normal à l'époque.

Je ne sais pas si Pépère a lu mon billet, mais au moins je lui est fait la demande d'en parler. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues